mercredi 23 mars 2011

La leçon

Le film "Que justice soit faite", de F. Gary Gray, avec Gerard Butler, Jamie Foxx, Leslie Bibb, Bruce McGill, etc. est un film sur une leçon, une leçon de justice, de morale immorale.


Clyde Shelton et sa famille se font sauvagement agresser chez eux. Il reçoit un coup de couteau dans le ventre, idem pour sa femme qui se fait aussi violer ; leur fille sera assassinée alors que Clyde tombe inconscient.
Les preuves ne sont pas assez concluantes et le témoignage de Clyde ne peut pas être pris en compte. Pour éviter que les deux coupables soient relâchés, Nick Rice, l'avocat, accepte un accord avec l'un d'eux : il dénonce son collègue et il n'aura pas la peine de mort.
Clyde ne comprend pas, il est désemparé, surtout que le véritable assassin de sa femme et de sa fille est celui qui sera le moins puni (3 ans de prison).
10 ans plus tard arrive le moment de la mise à mort de l'un des deux. Tout ne se passe pas comme prévu et le condamné souffre atrocement. Les soupçons se portent sur son complice de l'époque. La police se rend chez lui mais il a été averti par un appel téléphonique. L'auteur du coup de fil n'est autre que Clyde Shelton...
C'est là que des têtes commencent vraiment à tomber.

Ce n'est pas tellement une histoire de vengeance, non, c'est une histoire de leçon. Clyde veut faire comprendre, d'une manière extrêmement intelligente, à la ville entière que le système judiciaire est pourri ; qu'on laisse sortir des coupables, que, pour une information, un coupable peut obtenir ce qu'il veut,... Clyde veut en quelque sorte nettoyer ce système en lui mettant sous le nez le bazar qu'il a commis.
Avec un plan aussi bien ficelé que savait le faire Jigsaw (cf la saga "Saw"), Clyde fait monter la peur sur Philadelphie.

Intelligent, tant dans l'intrigue que dans le message, ce film est haletant, plein de suspens et de questionnements.


6 commentaires:

  1. Ta critique est bien faite, mais ce genre-là, pas du tout pour moi... Bonne soirée MAD !

    RépondreSupprimer
  2. Vu comme tu le décris, ça me rappelle un autre film, mais je n'arrive pas à mettre un nom dessus!
    (ou alors c'est tiré de faits réels?)

    RépondreSupprimer
  3. Le Chant : Merci :) Dommage, il est très bien ce film :)

    MJC : Peut-être "Hors de contrôle" avec Mel Gibson ? : http://minutemad.blogspot.com/2010/11/electron-libre.html
    A ce que je sache, le film n'est pas inspiré de faits réels.

    RépondreSupprimer
  4. Pas besoin de réfléchir pour écrire un tel scénario , on voit ça tous les jours!!

    RépondreSupprimer
  5. Mab : Oui c'est vrai, elle est sympa cette affiche :)

    Nigloo : Là où il a fallu réfléchir, c'est dans l'intrigue elle-même, très bien ficelée où un prisonnier fait frémir une ville entière alors qu'il est derrière les barreaux ;)

    RépondreSupprimer