lundi 11 avril 2011

Allia

En février dernier est sorti un 3ème livre de Poe aux éditions Allia, que j'avais d'ailleurs commandé en avance :) "Le Joueur d'échecs de Maelzel".
Si je vous en parle spécifiquement (parce que je ne vous parle pas de tous les livres de ou sur Poe que je me procure) c'est parce que Lionel Menasché, la personne qui s'est occupée d'annoter cet ouvrage, parle de Poe dans une petite vidéo.
La voici :



8 commentaires:

  1. en combien d'exemplaires les as tu les livres de Poe ???

    RépondreSupprimer
  2. Tu veux un vrai nombres ? Bah attends, je vais compter :p

    RépondreSupprimer
  3. Beaucoup de choses dans cette interview courte, concise et riche de contenu. J'ai pensé à Dupin tout de suite quand il parle de l'enquête de Poe sur la "machine" joueuse d'échec. Considères-tu, toi, que Dupin est le double fictionnalisé de Poe, ou que, dans la mesure ou Poe n'a pas laissé de "mémoires" (enfin je crois...), Dupin est la mise en forme, à travers un personnage, de la méthode déductive de Poe ? Jusqu'où va leur "ressemblance", quel part d'intime y a-t-il chez Dupin en dehors de sa science de l'observation ?
    Sinon je suppose que tu as des écrits de Poe sur l'art: a m'intéresse, cette question de chaque mot "pesé". Si tu as des références.

    Cette affaire se passe en plein siècle du scientisme triomphant (quoique le scientisme s'impose plutôt dans la seconde partie du XIXème). C'est intéressant sur l'évolution du scientisme, car comment ne pas penser à Deep Blue, l'ordinateur qui a battu Kasparov, le champion d'échec hors-catégorie, et dont la victoire est toujours sujette à caution (Trop fort l'ordi ou trop épuisé le joueur humain ? Pourquoi n'y at-il jamais eu de revanche ?).

    RépondreSupprimer
  4. Consciemment ou inconsciemment, il y a forcément de Poe dans Dupin. A travers lui il montre ses propres facultés d'analyse et de déduction.
    Je pense que "Genèse d'un poème" (ou "Philosophie de la composition") pourrait t'intéresser. Il dissèque sa manière d'écrire "Le Corbeau" ;)

    RépondreSupprimer
  5. ha moi j'ai aucun des ces livres ! y'a du laisser aller ...
    je suis pas trop bonne aux échecs, mais je pense souvent a ce jeu car ma vie est comme une partie contre un adversaire invisible ....
    bisous

    RépondreSupprimer
  6. Ouh lala va falloir y remédier dis donc !
    Oui la vie c'est un peu une grande partie d'échecs...

    RépondreSupprimer
  7. oui alors vu la météo de con ici je vais bouger et trier mes étagères ce we et donc récupérer de la place ( enfin j'espère) pour acheter des livres! je prend note de ceux ci !
    bisousssss

    RépondreSupprimer
  8. Bonne initiative ;) Bon courage :)

    RépondreSupprimer