mercredi 11 mai 2011

Amat victoria curam

La victoire aime la préparation...
C'est une citation que l'on retrouve dans le film "Le Flingueur", de Simon West, avec Jason Statham, Ben Foster, Tony Goldwyn, Donald Sutherland, etc., film remake de celui du même titre, de 1972, produit par les pères des producteurs du nouveau (je ne sais pas si vous m'avez suivie :p).
Bref...


Arthur Bishop est un flingueur, un tueur à gages ; il a des missions, il les accomplit a la perfection : tout est propre et sans bavure.
Mais un jour, l'un de ses employeurs lui donne pour mission de tuer son ami et autre employeur (l'associé du 1er), Harry McKenna. Malgré ses premières réticence, Arthur finit par être convaincu du bien fondé de sa mission et exécute son vieil et seul ami.
Au cimetière, il croise le fils de ce dernier, Jesse McKenna. Il veut venger son père, croyant que celui-ci s'est fait tuer lors d'un car-jacking (un braquage de voiture). Arthur l'en empêche et Jesse veut devenir tueur à gages lui aussi.
Là commence la formation. Mais Jesse n'en fait un peu qu'à sa tête... Arthur y trouve tout de même plus ou moins une compagnie, peut-être une amitié ; mais il a sur le cœur d'avoir tué Harry, son ami et le père de son nouvel acolyte.

Les deux personnages sont très différents et c'est sur cela que repose le film en fait : l'un est consciencieux, réfléchi et agit ainsi avec détachement. L'autre est nerveux, impulsif et a l'esprit de vengeance toujours présent. De plus, ce qui les oppose, c'est Harry : tué par son ami, il le préférait à son fils. Une certaine rivalité existe entre les deux hommes, et la tension est présente pratiquement à chaque moment du film.
Beaucoup d'action, pas mal de sang et de violence, de la réflexion.
Ce film est en quelque sorte une apologie de la préparation, de la planification. C'est la clé de la réussite des missions d'Arthur Bishop.

Jason Statham est très bon dans ce genre de rôle, loup solitaire en quête d'humanité, mais qui sait rester de glace. Et le rôle de fils mal-aimé instable et nerveux va comme un gant à Ban Foster.

Un bon film si on aime l'action, le sang et la minutie ;)




4 commentaires:

  1. "L'autre est nerveux, impulsif et a l'esprit de vengeance toujours présent"
    Il me rappelle quelqu'un!!;-)

    RépondreSupprimer
  2. Euh... qui (je suis pas dans le bain en ce moment, le cerveau tout dans du coton et qui s'écoule par le nez :p)

    RépondreSupprimer
  3. je l'ai vu ! déja 2 x et j'aime bien! Jason bien sur mais aussi l'autre car je m'y retrouve un peu ! :))))
    bisous
    Mon amie Christina est en deuil , je lui rend hommage avec mon article .... je passe donc en tristesse chez vous tous .....

    RépondreSupprimer
  4. Nigloo : Ah, je viens de comprendre :D :D :D

    Linda : Deux fois eh bien ;) Désolée pour Christina.
    Je n'ai pas trop le temps de passer sur les blogs ces jours-ci mais dimanche ou lundi je reviendrai ;)

    RépondreSupprimer