dimanche 20 novembre 2011

L'inconscient collectif

Je vous parlais l'autre jour d'un livre de Massimo Teodorani, eh bien il est ici question d'un autre de ce même auteur Synchronicité : Le rapport entre physique et psyché de Pauli et Jung à Chopra, toujours aux éditions Macro.


Ce livre s'axe donc autour de la synchronicité, terme inventé par le psychanalyste Carl Gustav Jung pour nommer ces coïncidences significatives. Pour Jung, et pour Pauli, physicien quantique, ces évènements synchrones représentent le lien qui existe entre matière et esprit : un évènement "matériel" qui a une signification (mentale, morale) pour quelqu'un.
Cette synchronicité relèverait donc d'une dimension subquantique en dehors de l'espace et du temps.

La majeure partie du livre traite de Jung et de Pauli : leurs liens (le 1er ayant été le psychanalyste du 2nd), leur travail commun, comment Jung a appris à Pauli à interpréter les archétypes de ses rêves pour guérir et pour parvenir à trouver, au fond de lui, des réponses à ses recherches scientifiques. Cette partie est intéressante mais malheureusement un peu trop répétitive et trop superficielle : beaucoup de choses sont répétées au fil des chapitres, alors qu'on n'entre jamais en profondeur dans le sujet.
Vient ensuite une petite partie sur les phénomènes paranormaux dits extraterrestres (OVNIS, enlèvements, crop circle) qui sont ici vus comme des synchronicités : en période de crise humaine (commencée après les 1ers essais nucléaires) les Hommes projetteraient leurs craintes et leur besoin d'être sauvés sous formes d'archétypes aux formes de mandala (circulaires voire ovoïdes) -> soucoupes volantes et autres OVNI, crop circles,... ou d'embryon humains (extraterrestres). J'avoue que c'est une partie qui m'a lassée parce qu'encore plus superficielle que le reste. Mais elle est courte :D
Et enfin, une dernière partie sur une philosophie de vie qui permettrait, selon Deepak Chopra, de vivre mieux, en meilleure santé, en harmonie avec soi et avec le monde : la synchrodestinée. Chapitre bien trop court mais qui donne envie de lire ou de relire Le Livre des coïncidences (de Deepak Chopra).

Avis mitigé donc pour cet ouvrage, un peu déçue d'un côté qu'il n'apporte pas grand chose, mais toujours ravie de lire quelque chose sur la synchronicité ;)


9 commentaires:

  1. Si j'ai bien compris, quand je pense:" Il va encore m'appeler quand je serai aux toilettes" et que, le moment venu, le téléphone sonne, c'est de de la synchronicité??:)

    RépondreSupprimer
  2. Nigloo : EH oui !!! (AH, ça t'arrive aussi ça ? ;D)

    Mab : Mais non, mais non !

    RépondreSupprimer
  3. ici toujours un calvaire pour avoir un livre!
    pour le moment j'ai pas mal de "déja vu" ...c'est toujours fin de l'année ...parait que je suis "+ receptive " a ce moment là ....
    je pense que oui là il y a l'air d'avoir tout mélangé ... une soupe du bizarre car c'est vendeur ....
    bisous

    RépondreSupprimer
  4. Et moi j'habite à plus de 20km de la librairie la plus proche :/

    RépondreSupprimer
  5. et je suis sure que tu as + facile que moi d'avoir un livre j'ai des librairies partout mais a part les billets de loterie et les cigarettes le choix des livres et super limite et qand je commande parfois je sais même pas l'avoir et avec de la chance je l'ai 3 mois après ... et ici le prix du livre et libre pas fixe comme ne France ... un livre a 30 euro ici fini au moins a 38 ou 43 euro ... y'a le prix fixe de France sous l'étiquette ....le pied quoi ....

    RépondreSupprimer
  6. Oui c'est une bonne chose je trouve ce prix fixe, et puis ça met le livre dans une autre catégorie que les "produits de consommation". Je passe par le Net. Le plus souvent possible j'achète à des libraires partenaire d'Am*z*n, ça les fait bosser, ils en ont besoin, en ce moment le livre c'est pas considéré comme un produit de 1ère nécessité :/

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour ce compte rendu. Je crois que je ne vais pas lire ce livre alors...
    Mais peut-être celui-ci qui j l'espère sera plus argumenté et pas pseudoscientifique (?):
    La route du temps - theorie de la double causalite de Philippe Guillemant (2010).

    RépondreSupprimer
  8. L'auteur est pourtant bel et bien un scientifique. Peut-être ne sait-il pas argumenter à fond ses idées...
    Merci pour la référence, je vais voir ça :)

    RépondreSupprimer