dimanche 4 décembre 2011

Marre !!!

Y'en a marre de la médecine "conventionnelle" qui vous donne des trucs qui vous rendent encore plus malades !



Si vous connaissez des médecines "parallèles" efficaces et pas dangereuses, je suis toute ouïe !
Je me suis mise aux huiles essentielles, déjà.


Je suis pas là pour engraisser les labos et les mutuelles.

16 commentaires:

  1. Tu sais qu'on peut faire de grosses allergies aux huiles essentielles !!!!heure-bleue

    RépondreSupprimer
  2. ah, l'idéal serait de ne pas être malades, mais voilà, nous sommes mortels... alors pour rassurer nos angoisses la médecine conventionnelle ou non est là, hélas... les quelques huiles que j'ai fréquentées ne m'ont pas parues si essentielles que cela... :)

    RépondreSupprimer
  3. Heure bleue : oui, mais jusque là, ça va. Eucalyptus c'est OK, Arbre à thé OK aussi.

    Le Chant : mais ça fait sûrement moins de mal que tout ce qu'il y a dans les médocs. J'ai regardé la compo d'un que j'avais dû prendre pendant une semaine, et je me suis aperçue que les 2 composants les plus présents faisaient partie de ce que je ne dois pas absorber... Super... Alors OK, c'était pour soigner un symptôme (ou plutôt une conséquence) mais faut pas que ça aggrave la cause première non plus !

    RépondreSupprimer
  4. Compliquée, ta question, parce que dans ce secteur, l'automédication peut être dangereuse aussi. Et qu'il y a aussipas mal de charlatans! essaie de voir si il n'y a pas un acupuncteur digne de confiance par chez toi...?

    RépondreSupprimer
  5. attention aux huiles ... dis-moi par mail ce que tu veux , je peux t'envoyer les plantes et les doses ...et je me substitue pas au médecin ...
    le diagnostique tu le fais chez le doc , puis on voit
    le chien non c'est maintenant , Hatchi il est mort depuis des années et il a une statue devant la gare ... et Richard Gere pour le film ...
    mais ce chien a aussi de l'akita mais pas pure race ...
    bisous

    RépondreSupprimer
  6. Passagère : Acupunture, je note. Contre le stress ça pourra être pas mal.

    Linda : je te dirai ça par mail. Mais là, j'ai eu ma dose de médecins pour plusieurs années :p

    RépondreSupprimer
  7. Défois oui Défois non!!!Les médecines douces ne soignent pas tout! Zoé s'est retrouvé avec une pneumonie pas soignée comme il faut alors que les bons antibios auraient stoppé ça vite fait!!
    Mais évidemment, "on"consomme beaucoup trop de medocs!!^^

    RépondreSupprimer
  8. Oui mais là, j'ai commencé par les médoc... et ça passe pas...

    RépondreSupprimer
  9. certains medoc sont sans effet selon les patients, il faut changer, soit de medoc soit de docteur !

    RépondreSupprimer
  10. :p Là je n'en ai plus qu'un (médicament), à part les crèmes.

    RépondreSupprimer
  11. Préoccupant tout ça !
    Je suis dans un cas où je dois prendre des médicaments avec effets secondaires, et s'ils n'étaient pas là, je serais dans la m.... Peut-être n'existerais-je plus.
    La médecine officielle "officie" dans le secteur où elle est efficace, il ne faut pas la rejeter. En revanche, il ya en effet des contre-indications, des effets secondaires, et là c'est au médecin de faire son boulot, en prescrivant ce qu'il faut. L'as-tu secoué ?
    Ou sinon je trouve l'argument de Maevina plein de bon sens.

    En termes de thérapies "parrallèles", il y a l'acupuncture, que j'ai essayé, et qui peut avoir son efficacité si elle n'est pas pratiquée par un charlatan. La médecine chinoise n'entrevoit pas du tout le rapport au corps de la même manière que nous, et ne situe pas toujours les origines des problèmes dans les mêmes organes que la thérapie occidentale.
    Attention toutefois aux "gourous" de la médecine parrallèle, qui te diront qu'ils faut abandonner la médecine "traditionnelle". Il faut TOUJOURS compléter les deux. D'où la nécessité de trouver un acunpuncteur de qualité.

    Dans le même ordre d'idée, je te conseille le shiatsu, un équivalent japonais, qui fait penser aussi aux massages. L'avantage de la méthode (que je vais "peut-être" explorer, car ça douille), est qu'elle à la fois collective (avec un praticien, un groupe), et individuelle: car le but est aussi d'apprendre à la pratiquer sur les autres, et peux en faire avec ton homme. Par contre, fais des recherches, car il y a des écoles, mais il faut trouver la bonne, et là je déclare mon incompétence.

    La sophrologie, et plus le yoga encore, aident à un soulagement de l'esprit (l'effet est principalement psychique), et peut-être des problèmes psychosomatiques. C'est aussi une manière de retrouver une harmonie avec son corps. Mais attention: le yoga est une vraie discipline, qui exige un contrôle de soi. Concernant la respiration, celle-ci fait partie intégrante du processus... Peut-être est-ce un plus.

    Je réitère le fait que tu dois pratiquer ces "médecines" avec des gens sérieux, professionnels, qui ont des licences, et pas des escrocs qui s'improvisent "docteurs parrallèles", car justement la demande est forte et certains font leur beurre.
    Mais "faire l'expérience" de ces pratiques avec des gens sérieux ne peut pas faire de mal, à défaut d'être efficace.

    Je ne suis pas docteur, et j'ignore en quoi ces médecines peuvent améliorer tes problèmes ! Il faut être exigente avec les thérapeutes.

    J'ai tenté moi-même une médecines "parrallèles" récemment (pas une de celles que je cite), et je n'y vraiment pas trouvé mon compte, j'ai au contraire perdu du temps (et de l'argent). Mais qui ne tente rien n'a rien. Il faut avoir une vision critique de ces expériences, en analyser les bienfaits ou l'inutilité.

    Fais des recherches sur les pistes que je propose, tu es mieux à mène de savoir si cela peut t'aider. Sois prudente, ne renonce pas, et garde le moral.

    On peut en discuter par mail, tu le sais.

    "Ma" médecine parrallèle que je t'envoie est mon amitiée sincère et indeffectible, même loin. ;-)

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour tous ces conseils.
    Le problème par ici, c'est qu'on ne trouve pas grand chose, même à 100 km sous Paris ; ou alors il faut aller à paris, et là ce seront mes poumons qui crieront à l'aide.
    J'avais effectivement pensé à trouvé quelque chose dans le style yoga, pour apprendre à gérer le stress.

    RépondreSupprimer
  13. Ouais bon la j'ai la crève depuis 4 jours et super mal à la gorge, et ça passe pas avec Efferalgan et homéopathie. Donc je vais quand même me bouger chez le médecin pour savoir ce que j'ai.
    Sinon dernièrement j'ai acheté du propolis : j'ai une amie dont la famille contient des apiculteurs, et qui m'a expliqué que le propolis est un "médicament" naturel fabriqué par les abeilles pour protéger les ruches. D'après elle c'est assez fort pour soigner des débuts de rhumes, des maux de gorges, voire des vérues. Par contre c'est digoulass niveau goût.
    De toute façon, le miel et les produits de la ruche sont utilisés comme remèdes naturels depuis des millénaires. Mais pour des choses bénignes. Pareil, moi là, ça passe pas, je vais pas continuer comme ça !
    Je te mets le lien vers leur site (leur miel est excellent !!!)
    http://www.marymiel.fr/
    Le propolis est dans la section vitalité.

    Après c'est vrai que dans ma famille on est homéopathie depuis mes grands parents, et même si pas mal de gens n'y croient pas, j'ai prit très peu d'antibiotiques depuis ma naissance et j'ai l'impression d'être plutôt résistante niveau constitution. Je sais pas si ça a contribué à développer mes défenses immunitaires ?

    RépondreSupprimer
  14. Oui j'ai vu ce site aussi sur les miel Marymiel, durant mes recherches. Le pb, c'est que je n'aime pas trop le miel. Mais bon en ce moment, j'en prend, c'est une des seules sources de sucres que je peux prendre, avec ceux des pruneaux et des figues...

    RépondreSupprimer
  15. Ne prends surtout pas d'aspartam !!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  16. Erick : Oui, je sais, c'est entre autre pour ça (et pour le laitage et les fruits) que je mange plus de yaourts :/) ; j'ai du complément alimentaire en calcium, et du lait d'amandes, à défaut d'avoir trouvé du lait de riz complet.

    Au fait Armo : si le médecin te prescrit du Prednisone (par exemple), demande-lui s'il n'a pas autre chose qu'un corticoïde, c'est ça qui m'a mise dedans :/

    RépondreSupprimer