vendredi 20 décembre 2013

Possession

Je ne vais pas vous parler d'un film d'horreur (quoi qu'à certains moment on pourrait s'y croire) mais du "Hobbit : La Désolation de Smaug", de Peter Jackson, avec avec Martin Freeman, Ian McKellen, Richard Armitage, Luke Evans, Ken Stott, Evangeline Lilly, Orlando Bloom, Aidan Turner, etc., la suite du "Voyage inattendu" (en 3D et je crois bien en HFR et j'aime pas trop car ça enlève tout le réalisme de l'image, ça donne un effet série-télé bof-bof).
C'est la suite directe du précédent (même si on a un mini-flash-back de 12 mois au début) et donc les nains, Gandalf et Bilbon sont presque à la montagne, mais pas encore. Ils sont pressés par le temps et ont pas mal d'obstacles à traverser, en plus des Orques aux trousses.
On apprend aussi que les Orques sont commandés par un maître, et Gandalf va chercher, de son côté à savoir ce qu'il se trame. Il laisse donc les nains et Bilbon traverser une forêt malade. Là ils rencontrent des Elfes qui les emprisonnent. Heureusement, Bilbon ne se fait pas prendre...
Bref, je ne raconte pas tout le périple, sachez seulement qu'il y aura (j'espère parce que ça ne peut se finir comme ça) un troisième volet.

Ce film (et je suppose le roman) est une belle métaphore de la société. Ça se passait déjà comme ça à l'époque ou bien Tolkien était visionnaire ? :
Pendant que certains cherchent à s'enrichir (les nains) on envoie le petit peuple (souvent obnubilé par ses petites possessions (l'anneau)) au charbon (Bilbon) et pendant ce temps, les sages (Gandalf) sont affairés sur les grandes questions existentielles mais n'arrivent pas à les résoudre. Alors pendant que tout ce petit monde est occupé et que d'autres ferment les yeux (les Elfes), la haine, l'intolérance et le Mal en général (les Orques, le Nécromancien) avancent tranquillement, sauf quand quelques uns ouvrent un peu les yeux et réagissent. [spoiler]Et quand le grand capital, le monde de la finance, la bourse, les banques (Smaug) s'emballent, sur qui ça retombe ? Sur qui la crise s'abat-elle ? Les pauvres (les habitants de Lac-ville) ![/spoiler]

Les séquences avec Evangeline Lilly m'ont un peu gavé (trop à l'eau de rose). La différence entre Orlando Bloom dans "Zulu" (vu la semaine dernière) et en Legolas est impressionnante :)





5 commentaires:

  1. Oh chouette parallèle que je n'avais pas vu ! :) C'est vrai, on pourrait l’interpréter comme ça ! Ca colle très bien !
    Je ne sais pas si tu l'a vu en VO ou pas, moi j'aurais bien aimé ! J'ai vu le 1er exclusivement en VO et ici, la VF m'a un peu sortit du bain j'ai l’impression... La voix de Bilbo tout ça... Puis je regrette de ne pas avoir vu Smaug en VO. Un autre truc qui m'a sortit du film pendant toute cette scène : comme je savais que Benedict Cumberbatch avait carrément fait de la motion capture, j'ai passé toute la scène de Smaug à voir si je reconnaissait l'acteur derrière toute cette 3D. Arf ! XD
    Autre chose qui m'a un peu sortit du film, et c'était flagrant en comparaison avec la communauté de l'anneau qu'on a revu hier : la trop grande présence du numérique partout partout ! Le film fait beaucoup plus froid et propre, car on ne "sent" pas les décors naturels derrière. Il fait beaucoup moins "vrai" que l'ancienne trilogie, et même que le précédant film.

    RépondreSupprimer
  2. Pour le reste de mon avis, je passe en mode SPOOOILEEEEEEEEERS !!!



    Je regrette aussi que Bilbo soit devenu un personnage plus secondaire (c'est flagrant dès l'affiche !).
    Et en général, même si le film était plus "épique" (avec plus d'action) que le premier, je l'ai trouvé plus irrégulier, et j'ai trouvé plus de longueurs (à cause du fait que la VF, le numérique et tout ça m'ai laissé un peu sur le coté ? Je ne sais pas, j'ai pourtant vu le 1 dans des conditions très difficiles : en pleine nuit, et en 3D, moi qui ne supporte pas ça). Particulièrement toute l'histoire à Lac-ville avec Barde. j'aime bien le personnage, mais les luttes de pouvoir politiques et tout, les espions du Maître, pfff ça n'amène rien et ça étire trop le truc.
    La séance "rivière sauvage de Center Parks" était aussi trop longue. Rigolote et bien fichue jusqu'à un certain point, après ça fait un peu trop.
    j'ai pas comprit la légitimité de Légolas là dedans, à part pour faire du fan service... parce qu'il n'est plus crédible dans le rôle. A l'inverse des autres acteurs présent dans la première trilogie, ça se voit trop qu'il s'est prit 10 ans dans la tronche, et ça aussi, ça a participé à me sortir du réalisme du film.
    Comme l'a souligné mon chéri chéri, Barde c'est un peu un Aragorn brouillon (même type de personnage avec le même passé, héritier d'une lignée déchue) mais ça peut se comprendre sachant que le Hobbit est le premier livre de l'univers de Tolkien, et que Barde a peut être servi de modèle à Aragorn. Sinon le perso est intéressant, et amène tout un aspect de la terre du milieu qu'on voyait moins : une ville ordinaire avec des hommes ordinaires. Ni des chevaliers, ni des créatures.
    J'aime l'ajout de Tauriel, personnage inexistant dans l'oeuvre originale. Merci Peter Jackson d'essayer de relever un peu le niveau en matière de persos féminins. Même si ça reste très très masculin comme univers, et que ça doit être difficile à modifier à ce point, l'ajout est chouette, et le personnage est vraiment chouette. C'est un soldat, gradé, mais qui n'hésitera pas à quitter ses responsabilité quand celles-ci deviennent contradictoire avec sa morale. Elle est forte et n'a besoin de personne. Consciente de l'intérêt de Légolas pour elle, elle joue avec lui et le mène un peu par le bout du nez. Mais seul son objectif compte.
    Et je sais pas si je suis en période midinette, mais j'ai bien aimé les séquences à l'eau de rose toutes mimi.
    Juste que Legolas m'énerve particulièrement dans celui là. Ah, j'aurais bien aimé voir son père en VO, parait qu'il faisait une chouette performance aussi.

    [/SPOILERS]

    Donc voilà, en gros, un avis en demi teinte : moins enthousiaste que le premier qui m'avait quad même séduit beaucoup beaucoup (le bonheur de retrouver cet univers si brillamment interprété par Jackson + les nouveau personnages très bons : Martin Freeman excellent en Bilbo + perso de Thorin très chouette = j'ai embarqué dans l'histoire tout de suite !!!).
    Le deuxième volet m'a laissé sur le bord à cause du rythme et d'une très grosse présence du numérique qui dénaturalise trop le tout, malgré la présence de bonnes idées. Je réserve mon avis pour une seconde vision en VO pour la sortie DVD.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que le HFR y est pour beaucoup dans l'impression de tout numérique : même les décors naturels paraissent en plastique :/
      Je n'ai vu qu'au générique de fin que M. Sherlock faisait partie du casting, mais c'était dans le rôle du Nécromancien, j'ai pas vu pour Smaug :p En général, j'évite les spoiler pour justement essayer de ne pas me parasiter l'esprit en regardant le film, déjà qu'avoir vu Bloom la semaine précédente dans "Zulu" tout poilu et bourré et le voir là tout lisse ça faisait bizarre :p
      On l'a vu en VF sinon, et c'est vrai que souvent la VF est très bof bof...
      Pour la scène de la rivière, ça m'a carrément fait penser à un film d'Astérix XD

      J'avais vu les 3 du "Seigneur des anneaux" d'affilée, je m'étais endormie sur une grande partie, et c'était il y a bien 8 ou 9 ans ; je n'ai pas encore lu les romans, donc je n'arrive pas à trop comparer avec. Quand le 3ème volet sortira, je pense que je reregarderai les autres après, histoire de remettre l'histoire dans l'ordre. C'est peut-être ça qui m'avait sorti du truc des "1ers", c'est que l'histoire commence sans réel début.

      Supprimer
  3. Je l'ai pourtant vu en 2D hein, pas en 3D HFR. Ou alors j'ai rien comprit de ce que c'c’était le HFR (c'est très possible). Oui Benedict "joue" aussi le nécromancien (la voix). Mais il fait bien Smaug : http://wac.450f.edgecastcdn.net/80450F/screencrush.com/files/2013/10/benedict-cumberbatch-smaug-motion-capture-2.jpg (ouuuh la vilaine acné). Graouh !
    Pour les spoiler, j'évite aussi, mais dur dur de passer à coté de l'info quand on est fan de Sherlock (1er janvieeeeeeeeer hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii) et de l'acteur ! XD

    Oui la scène de la rivière... avec les plans chelous façon GoPro embarquée... O_o

    Se regarder les 3 SDA d'un coup sans préparation psychologique ça relève du masochisme ! XD Je comprends que t'ai pas tenu ! Non moi je les ai découverts au ciné (sauf le 1) chacun son tour. Depuis, régulièrement : on se les regarde en VL par cycles. J'aime beaucoup cette trilogie de film. Tout est superbe (décors, musiques, costumes...). Mais jamais j'ai osé les regarder d'affilée ! J'aurais trop peur de l'indigestion !

    Je ne pense pas que le Hobbit soit indispensable à la compréhension du SDA. Ce sont 2 histoires très différentes. Je n'ai pas lu le Hobbit, mais le SDA oui. Le seul lien qu'il y a : c'est Bilbo qui trouve l'anneau. Basta.
    J'ai aussi peur que de les regarder "dans l'ordre" fasse le même syndrome que Star Wars : repérer les grosses incohérences qu'il y a dans la suite parce que le début n'était pas encore réalisé en fonction de la fin. Je sais pas si je suis claire... XD

    Bref :) Vivement qu'on se (re)matte le SDA2 : j'adore le Rohan et ses cavaliers ! (et la musiiiiiiiiiique !!! :3 )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que je suis plus enthousiaste à l'idée de lire un jour tous les bouquin. J'ai d'ailleurs Bilbo le Hobbit qui doit trainer en poche quelque part :p
      Pour la 2D je ne sais plus s'il y avait du HFR ou pas, il y avait tellement de "versions"...

      Supprimer