lundi 28 avril 2014

BDbiopic


J'ai enfin vu "Lucky Luke", de James Huth, avec Jean Dujardin, Michaël Youn, Sylvie Testud, Alexandra Lamy, Daniel Prévost, etc. (et la voix de Bruno Salomone pour Jolly Jumper), est inspiré de la BD de Morris et Gossiny.
On y voit les tout débuts de Lucky Luke, quand celui-ci s'appelait encore John Luke et n'était qu'un enfant.

Plus tard, alors qu'il est Lucky Luke, très connu et récompensé pour ses exploits, le Président lui demande de remettre de l'ordre dans sa ville natale, là où doit passer le chemin de fer qui relira l'est et l'ouest : Daisytown.
Malgré le fait que de méchants souvenirs reviennent, Lucky Luke accepte la mission et devient le shérif de Daisytown, à la place d'un certain Pat Poker, tricheur de profession.

On pourrait croire à un gentil film pour enfant, certes il y a un côté enfantin et comique, mais se cache aussi en-dessous une intrigue un peu plus évoluée qui sauve le film.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire