samedi 25 avril 2015

Tout doux !


Comme promis dans le MMS sur la litote celui sur l'euphémisme est arrivé en pas trop longtemps :




NB : Même si la litote et l'euphémisme sont deux formes d'atténuation, elles sont très différentes car la litote accentue alors que l'euphémisme adoucit.


Poésies complètes, d'Arthur Rimbaud, sur Amaz*n


"Le Dormeur du Val", d'Arthur Rimbaud

C'est un trou de verdure où chante une rivière
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l'herbe sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

----
Pour s'abonner à la chaîne :



Me suivre sur les réseaux sociaux :

- La page Facebook d'EMC :



- Twitter (MADmoiselleStLo) :



- Sur Google + :



Ma Wish list Amaz*n :




----
MAD (C. V.-T.) participe au Programme Partenaires d’Amazon Europe S.à r.l., un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.

2 commentaires:

  1. Tu me renvois aux souvenirs de l'école primaire. J'avais dû apprendre ce poème par cœur et le réciter devant la classe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un poème triste pour les élèves de primaire :/

      Supprimer