mercredi 24 février 2016

Abstraction vivante


Vous avez déjà entendu parler d'allégorie... mais savez-vous réellement ce que c'est ? Je vous le dis par ici :



Extrait tiré du poème "Spleen" (LXII ou LXXVIII selon l'édition), "Spleen et idéal", "in "Les Fleurs du Mal" de Charles Baudelaire :

Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
Et que de l'horizon embrassant tout le cercle
II nous verse un jour noir plus triste que les nuits ;

Quand la terre est changée en un cachot humide,
Où l'Espérance, comme une chauve-souris,
S'en va battant les murs de son aile timide
Et se cognant la tête à des plafonds pourris ;

Quand la pluie étalant ses immenses traînées
D'une vaste prison imite les barreaux,
Et qu'un peuple muet d'infâmes araignées
Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,

Des cloches tout à coup sautent avec furie
Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,
Ainsi que des esprits errants et sans patrie
Qui se mettent à geindre opiniâtrement.

Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir,
Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.

Et extrait tiré du poème "Mors", in "Les Contemplations", de Victor Hugo :

Je vis cette faucheuse. Elle était dans son champ. 
Elle allait à grands pas moissonnant et fauchant, 
Noir squelette laissant passer le crépuscule. 
Dans l'ombre où l'on dirait que tout tremble et recule, 
L'homme suivait des yeux les lueurs de la faulx. 
Et les triomphateurs sous les arcs triomphaux 
Tombaient; elle changeait en désert Babylone, 
Le trône en l'échafaud et l'échafaud en trône, 
Les roses en fumier, les enfants en oiseaux, 
L'or en cendre, et les yeux des mères en ruisseaux. 
Et les femmes criaient : -- Rends-nous ce petit être. 
Pour le faire mourir, pourquoi l'avoir fait naître? -- 
Ce n'était qu'un sanglot sur terre, en haut, en bas; 
Des mains aux doigts osseux sortaient des noirs grabats; 
Un vent froid bruissait dans les linceuls sans nombre; 
Les peuples éperdus semblaient sous la faulx sombre 
Un troupeau frissonnant qui dans l'ombre s'enfuit; 
Tout était sous ses pieds deuil, épouvante et nuit. 
Derrière elle, le front baigné de douces flammes, 
Un ange souriant portait la gerbe d'âmes.

Œuvres citées dans cet épisode à l'Espace culturel E. Leclerc :
- "Les Fleurs du Mal"
- "Les Contemplations"
- "Que Marianne était jolie" in "Les 50 plus belles chansons de Michel Delpech"
- "Vice Versa"

"Que Marianne était jolie" est une chanson de Michel Delpech (1972, Barclay).
"Vice Versa" est un film d'animation de Pete Docter et Ronaldo Del Carmen, produit par Pixar Animation Studios et Walt Disney Pictures.

Crédits images : 
- Marianne : https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/40/Marianne_Symbol_of_french_republic_3.jpg Lamiot assumed (based on copyright claims). [CC BY-SA 2.5 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.5)], via Wikimedia Commons
- Affiche "Vice versa" : http://pixar-planet.fr/vice-versa/

Pour s'abonner à la chaîne :

Me suivre sur les réseaux sociaux :
- La page Facebook d'EMC : 

- Twitter (@MADmoiselleStLo) :

- Sur Google + : 



- Sur Instagram : 

Ma Wish list Amaz*n : 

En général, je tire mes sources d'ici :
- livres :
Figures de style, d'Axelle Beth et Elsa Marpeau, chez Librio
Larousse illustré 2007
Les Figures de style, de Patrick Bacri, chez Belin

- sites Internet :
CNRTL (Centre National des Ressources Textuelles et Lexicales)
Wiktionary
Études littéraires
Le Littré

Les représentations des œuvres dans cette vidéo restent, bien sûr, la propriété exclusive de l'auteur et/ou des ayants droits des œuvres.
Les articles L 122-5, alinéas 3 a) et 9 et L211-3, alinéa 3, du Code de la Propriété intellectuelle autorisent leur diffusion, sous réserve d'indiquer clairement le nom de l'auteur et la source :
Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur et les bénéficiaires des droits ouverts au présent titre ne peuvent interdire :
"3° Sous réserve que soient indiqués clairement le nom de l'auteur et la source :
a) Les analyses et courtes citations justifiées par le caractère critique, polémique, pédagogique, scientifique ou d'information de l'œuvre à laquelle elles sont incorporées ;
(...)
 La reproduction ou la représentation, intégrale ou partielle, d'une œuvre d'art graphique, plastique ou architecturale, par voie de presse écrite, audiovisuelle ou en ligne, dans un but exclusif d'information immédiate et en relation directe avec cette dernière, sous réserve d'indiquer clairement le nom de l'auteur."
Ces représentations font d'ailleurs l'objet d'un usage loyal (Fair use, titre 17 du code des États-Unis, section 107) : elles ont un but éducatif, ne transforment pas l'œuvre originale protégée par droits d'auteur, elles sont courtes et ne nuisent pas à l'auteur.
Aucune atteinte n'a donc été portée aux droits d'auteurs dans cette vidéo :-)

L'Envie vient à toi et te susurre à l'oreille de partager cette vidéo...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire