mercredi 3 juillet 2013

Sup...

Oops, pardon "Man of Steel", de Zack Snyder , avec Henry Cavill, Amy Adams, Michael Shannon, Diane Lane, Russell Crowe, Kevin Costner, etc.
Vous l'aurez compris, ce Man of Steel, c'est Superman, ou Clark Kent, ou Kal-El, c'est selon.


Ce film, c'est donc un peu une préquel aux anciens films et autres (même si je n'ai vu que les films avec Christopher Reeves et quelques épisodes de la série avec Dean Cain ("Smalville", ça m'a vite gavé comme série pour ado)). Bref, tout ça pour dire que je ne suis pas experte en comics.

Au début, on se trouve sur Krypton, une planète prête à exploser. Kal-El est le 1er enfant né naturellement depuis des siècles. Ses parents, Jor-El et Lara Lor-Van, décident de le sauver en l'envoyant sur une planète habitée, réchauffée par un jeune soleil, qui lui donnera une grande force.
Mais il y a aussi un rebelle sur cette planète, le chef des armées, général Zod, qui veut prendre le pouvoir ; mais pour cela, il a besoin d'un codex, volé par Jor-El. Quand il découvre que le codex est en route avec l'enfant dans une autre planète, il est trop tard, lui et sa petite armée se font arrêter.
Peu de temps après Krypton explose...

Sur Terre, on retrouve un Kal-El euh Clark Kent adulte qui revit quelques flash-back de son enfance. Il est extrêmement fort et il cherche d'où il vient. À force de traverser le pays en long en large et en travers, il apprend que quelque chose d'étrange a été découvert au Canada et il y va.
Une journaliste, Loïs Lane est là aussi.
Là, il découvre la vérité.
Mais peu de temps après, débarquent sur Terre Zod et ses sbires qui veulent récupérer le codex...

Un super Superman tout comme il faut (belle musculature, beaux yeux), un méchant un peu risible car trop théâtral, quelques scènes fouillis (comme les scènes de combat), des effets spéciaux très inégaux. J'ai par contre bien aimé le côté shakespearien (sur Krypton) mais pas du tout le côté biblique (ça, ça me soûle).
On se demande parfois si les inégalités du film ne sont pas dues à une espèce d'hommages aux anciens films, tout comme la gomina et le menton bien rasé...
L'affiche française (enfin, je crois que c'est la française) est très moche (c'est pour ça que j'en mets aussi une autre ;) ) c'est vraiment exagéré.

Donc, voilà, avis mitigé sur ce film, attendons voir la suite (au moins avec les Avengers).



2 commentaires: