lundi 5 mars 2012

2 en 1

Pour regarder "Dos au mur", d'Asger Leth, avec Sam Worthington, Elizabeth Banks, Jamie Bell, Anthony Mackie, Titus Welliver, Ed Harris, Genesis Rodriguez, etc., il ne faut pas avoir le vertige...
Ce film est le 1er long-métrage du réalisateur, et je dois avouer que pour un première c'est quand même vachement bien.

Nick Cassidy est un flic, ou plutôt un ancien flic : accusé du vol d'un diamant, il est désormais en prison ; pourtant, il ne cesse de clamer son innocence.
A la mort de son père, il est autorisé à sortir et en profite pour s'évader.

On le retrouve un peu plus tard sur la corniche d'un hôtel, où il menace de se suicider si on ne le déclare pas innocent. Il veut que son négociateur soit Lydia Mercer, qui a perdu un suicidaire peu de temps avant.

Je ne vous en dis pas plus, déjà que la bande-annonce en raconte beaucoup trop (genre on sait déjà beaucoup trop de choses dès la scène du cimetière à cause de la B-A).
Malgré cela, c'est plutôt bien fait, outre quelques cascades improbables en haut des immeubles.


Si mon titre est "2 en 1", c'est que Nick Cassidy fait d'une pierre 2 coups avec sa menace de sauter dans le vide ;) mais pour en savoir plus, il faut voir le film ;)


7 commentaires:

  1. Oui c'était très bien ! Le suspense dans l'action est bien bien maîtrisé, on serre les fesses pas mal de fois !

    Par contre... qu'est-ce qu'il a prit un coup de vieux Ed Harris... O.O Ça m'a fait tout bizarre !!! *s'en va se remater The Rock*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi, je le revois dans "Abyss" (j'adoooore ce film !) et il est transformé. On le dirait malade... :/

      Supprimer
  2. rien que là, j'ai déja le vertige!!:)

    RépondreSupprimer
  3. Eh oui, l'affiche donne le ton ;)

    RépondreSupprimer
  4. C'est fou ce que les US sont inspirés en ce moment. Soit on a un remake d'un film dont on découvre plus tard qu'il avait déjà été traité par des japonais, des coréens, voire carrément des suédois ou alors on a une intrigue originale (quoique ^^^^^) qui parle d'un mec qui pour sortir une bonne fois pour toute de la vie carcérale menace de ce suicider, misère ^^^^
    Le dernier que je suis allée voir moi c'était Detachment avec Adrian Brody, à déconseillé aux dépressifs, on sort de la salle émotionnellement rétamé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Detachment" ne sort pas par chez moi, mais je pense que j'achèterai le DVD pour le mettre dans ma collection Edgar Poe ;)

      Supprimer