mardi 18 juin 2013

Sans peur... mais les reproches...

Pas emballée par la bande-annoce de "After Earth", avec Jaden Smith, Will Smith, Sophie Okonedo, Zoë Kravitz, quand j'ai appris que c'était réalisé par M. Night Shyamalan, j'ai dit OK !

Et effectivement, le film est mieux que ce que je pensais en voyant la BA. On y voyait un Will Smith un peu arrogant, mais en réalité on comprend que ce n'en est pas ; c'est du contrôle. En effet, dans ce film, son personnage, Cypher Raige, contrôle sa peur.
En bref, pour survivre et combattre un ennemi, l'ursa, créé par des aliens pour éliminer l'être humain et qui repère ce dernier grâce aux phéromones qu'il sécrète par peur, Cypher Raige s'efface, c'est à dire qu'il maîtrise sa peur.
Le truc, c'est qu'il est tout le temps comme ça, en tant que militaire, même avec son fils, Kitai. Ce dernier voudrait, comme son père, devenir un ranger, mais il est encore jeune et très indiscipliné sur le terrain.
Cypher décide d'emmener son fiston pour une petite mission, sa dernière avant la retraite, mais le voyage tourne mal et leur navette doit se poser d'urgence sur une planète devenue hostile à l'Homme : la Terre.
Deux survivants au crash : Kitai et Cypher. Grièvement blessé, Cypher ne peut aller chercher la balise d'alerte qui se trouve dans la queue de l'appareil... queue qui s'est décroché et se trouve à 100km d'eux. C'est le jeune Kitai qui devra y aller et affronter cette planète où la faune à évolué pour éliminer l'humain... et où l'ursa que le vaisseau transportait se balade...


L'histoire en elle même n'a rien d'extraordinaire (désolée Smith...), les effets spéciaux sont de qualité inégale, mais c'est un joli film. On se croirait un peu sur la planète des singes au début (vêtement, photographie orangée,...) sur Nova Prime, la planète d'accueil des humains.
On retrouve aussi un thème apparemment cher au réalisateur : la nature qui se rebelle contre l'Homme, et j'avoue que ça me plaît bien aussi, parce que la Terre se sentirait tellement mieux sans nous...

En plus, Will Smith avec sa coupe de cheveux et ses petites oreilles, m'a fait penser à Tom Hanks dans "Forrest Gump" et ça j'aime bien ;)


6 commentaires:

  1. j'ai du retard en film là je suis peu devant l'ordi , l'été est arrivé et j'ai pas assez avec 24h par jour ... j'ai donc pas d'avis sur ce film :p
    bisous et belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine qu'avec les plantes et les départs en vacances, tu dois être très prise ;) Bon courage :)

      Supprimer
  2. Mmmh parait que là encore, c'est blindé de symbolique scientologues... 'tain will smith aussi...
    Bref, peut être quand il passera à la télé, mais pas spécialement aller payer ma place pour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors là comme je ne m'intéresse pas du tout à la scientologie, je ne peux pas te dire.
      Étant donné que la scientologie a été créée, il me semble, par un écrivain de SF, j'imagine que beaucoup de film SF doivent rappeler la scientologie.
      J'avais entendu dire effectivement que Will Smith était peut-être scientologue ; après, je ne sais pas si c'est vrai.

      Supprimer
  3. Ouaip... juste après avoir entendu la critique qui parlais de ça, j'ai lu un article du Télérama intitulé "comment reconnaître un film scientologue" en prenant After Earth comme exemple. Bizarrement ça s'applique à bcp de film de Cruise, aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui c'est sûr.
      Mais bon, tant que je ne me sens pas propagandée, ça va... Je n'ai pas eu une envie soudaine de me vautrer dans la scientologie après le film :p
      Et c'est quoi le message qu'ils font passer ces films ?

      Supprimer