mercredi 16 octobre 2013

Le meurtre du Stambul-Calais

Ah ça sonne moins bien que Le Crime de l'Orient-Express, n'est-ce pas ? Mais ça veut dire la même chose, et je vais vous parler de ce roman célèbre d'Agatha Christie, qui est le 2ème du tome dont j'ai parlé .

Hercule Poirot rentre d'une affaire à Stambul (je crois que c'est Istambul) et prend le train, là ils ne sont que trois voyageurs : lui, un militaire anglais et une femme anglaise. Il a l'impression qu'ils jouent la comédie et font semblant de ne pas bien se connaître. Plus tard, il les retrouve dans le train Stambul-Calais, alias l'Orient-Express qui, à cette période de l'année devrait être presque vide mais qui se retrouve bondé.
À bord, un homme qu'il trouve malsain, Ratchett, lui demande de le protéger, et Poirot refuse.
Pendant la nuit une forte chute de neige immobilise le train.
Le lendemain on découvre le corps de Ratchett poignardé de plusieurs coups de couteau.
Coincés en pleine Yougoslavie sous la neige, aucune enquête officielle n'est possible, mais heureusement, Hercule Poirot est là !

Comme à son habitude, mais encore plus difficilement ici, car il n'y a aucune aide extérieure, aucun moyen de vérifier les infos, Poirot démêle un à un les fils emmêlés de cette affaire, minutieusement.
C'est un huis-clos bien agréable et assez original.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire