mardi 28 février 2012

Être ange

Être un ange, cela semble idéal : on n'a peur de rien, on peut se déplacer à la vitesse de l'esprit, on n'a jamais froid, ni trop chaud, ni faim, ni soif, on lit dans les pensées des gens et on peut même influencer leurs choix...
Pourtant, Seth, qui est un ange, a bien envie de se laisser choir, de laisser tous ces privilèges et de devenir humain ? Pourquoi ? Eh bien parce qu'il a rencontré Maggie, une jeune chirurgien, qui commence à se poser des questions sur son métier : s'il existe bel et bien une force qui rappelle les gens quand leur heure est arrivée, à quoi lui sert-il de continuer à pratiquer ?
Seth a très envie de savoir ce que ressent un humain ; lui qui ne possède que les sens de la vue et de l’ouïe, voudrait pouvoir toucher, sentir, goûter...
Maggie est intriguée par Seth, qui lui remonte le moral, mais en même temps, se pose des questions sur cet homme étrange...

"La Cité des anges", de Brad Silberling, avec Nicolas Cage, Meg Ryan, Dennis Franz, Andre Braugher, Colm Feore, etc. (remake du film "Les Ailes du désir") est un très beau film, plein d'émotion et joué magnifiquement bien. Film romantico-fantastique, on y trouve un Nicolas Cage remarquable et une Meg Ryan tout en nuances.



7 commentaires:

  1. Ce N Cage, je le vois de partout!! il a tourné un nombre incalculable de films ce mec !!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Incalculable, peut-être pas, mais beaucoup beaucoup, ça, c'est sûr ;)

      Supprimer
  2. je l'ai vu mais je m'en souviens plus trop .... ça a pas du me marquer ....
    bisous et belle fin de journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une jolie histoire, mais triste :/

      Supprimer
  3. ça a été un des films de mon adolescence ! Avec the rock et Volte Face. J'ai eu une période fan de Nicolas Cage ! :D Et comme celui là était une belle histoire d'amouuuuur, à 15/15 ans ça devient vite un film culte. Finalement je l'ai revu il y a quelques temps et je l'ai trouvé niais. Je n'avais plus le regard de mes 15 ans ! xD Je l'avais sans doute trop idéalisé à l'époque, et le film à souffert de ce nouveau regard... Bref.
    Sinon pour rajouter, c'est l'adaptation un peu à l'eau de rose des "ailes du désir" de Wim Wenders, avec, de mémoire, Peter Falk dans le rôle de l'ancien ange devenu humain, et un l'acteur qui a joué Hitler dans la chute (je n'ai pas son nom en tête) dans le rôle de Seth. Sauf que le film de Wenders (en NB) est plus une sorte de poème sur la vie quotidienne, ces petites choses que les anges peuvent percevoir sans les ressentir. C'est un film très lent, parfois trop, un peu contemplatif, un peu obtus aussi j'ai trouvé. Bref, plus une expérience. Mais, même si je le regarderais pas tous les 4 matins, il m'a laissé une bonne impression. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bin tu vois, même à 35, je l'ai bien aimé ;)

      Supprimer