vendredi 3 février 2012

La cité des enfants perdus...

Hmm, non, ce film là, je l'ai vu et revu il y a fort longtemps. Celui que je n'avais pas encore vu par contre, c'est "A la croisée des mondes : La Boussole d'or", de Chris Weitz, avec Dakota Blue Richards, Nicole Kidman, Daniel Craig, Sam Elliott, Eva Green, Jim Carter, etc.
Ce film est bien sûr tiré du 1er roman de la saga du même nom, de Philip Pullman. Située entre Les Chroniques de Narnia, L'Histoire sans fin, d'un côté, et Harry Potter de l'autre (dans le temps, mais aussi dans le thème, l'ambiance) on retrouve beaucoup de thèmes communs avec ces 3 autres sagas pour enfants : les animaux, les orphelins, les objets magiques, les mondes similaires mais différents du nôtre,...


Une jeune orpheline, Lyra Belacqua, réside au Jordan College ; elle est intrépide, menteuse, et surtout très curieuse. Dans ce monde, très semblable au nôtre, tous les habitants ont avec eux un démon : un animal qui est lié à eux pour la vie. Tous ? Non, les ours polaires (ours qui parlent, dans ce monde), n'en ont pas. Les sorcières, si. Bref, vous voyez bien que les habitants sont un peu différents de nous...
Un danger plane depuis quelques temps sur les enfants : ils se font enlever par les Enfourneurs !

L'oncle de Lyra, Lord Asriel, est un aventurier qui a découvert une chose que les autorités (le Magistérium) veut cacher : il existe des particules, nommées poussières, qui relient différents mondes entre eux.

Des complots se trament pour l'arrêter ; Mme Coulter, femme très puissante, emmène Lyra avec elle dans un périple vers le nord, mais Lyra s'aperçoit que quelque chose cloche et s'évade. Elle apprend, par des Gitans qu'elle connaît et qui la protègent, que son meilleur ami a été enlevé par les Enfourneurs. Il faut aller le sauver !

L'histoire en elle-même est sûrement très sympa, et il me faudra un jour lire les livres. J'ai d'ailleurs un livre sur Pullman et sa saga, mais j'attends, avant de le lire, d'avoir lu A la croisée des mondes : Les mystères de la science dans la trilogie de Philip Pullman, A la croisée des mondes, de Mary et John Gribbin, Gallimard Jeunesse.
Le film, lui, pêche par plusieurs côtés, dont le montage parfois affreux, qui saccage un peu tout. En fait, oui, je crois que c'est avant tout le montage qui gâche tout ; et on ne peut du coup plus voir le film correctement...
Heureusement, la jeune actrice Dakota Blue Richards relève le niveau.

La fin implique une suite ("La Tour des anges"), comme pour le livre, mais je ne sais pas si elle sortira un jour...

7 commentaires:

  1. tiens dans le "monde de l'ump", celui qui voulait "changer le monde" a été viré à vie!!!

    RépondreSupprimer
  2. ca veut dire quoi un montage nul ?

    RépondreSupprimer
  3. Il me semble bien l'avoir acheté pour les enfants.

    RépondreSupprimer
  4. Maé : J'ai pas dit nul, j'ai dit affreux :D Eh bien par moment, les choix de montage sont très mal choisis, on a l'impression d'être éjecté du film.

    Mab : Je ne sais pas s'ils auront la suite alors, à moins qu'ils ne lisent les livres ;)

    RépondreSupprimer
  5. ho oui! moi j'avais bien aimé et en fait Narnia aussi ! ça doit étre mon coté enfant et féerique !
    tiens j'ai retrouver un site pour regarder les films ... mais gratuitement c'est un film visible par 48 ans .... :p
    bisous sous 5 cm de neige .... je vais essayer d'aller faire des photos dans le parc pas loin .... j'ai des photos a tutes les saisons sauf avec de la neige .... mais ça glisse dehors ...

    RépondreSupprimer
  6. Ici aussi il a neigé cette nuit, et avec le beau soleil qu'on a, c'est magnifique ;)

    RépondreSupprimer