lundi 4 novembre 2013

Fantastique


Non, je ne vais pas faire un remake ou une parodie de "Formidable", "Fantastique & Poe", c'est le nom d'une exposition à la Galerie Lara Vincy, à Paris, qui débutera le 8 novembre prochain et jusqu'au 7 décembre. Il s'agit de sculptures et d'illustration autour de Poe et particulièrement du "Chat noir", par Ricardo Mosner.


En effet, Gallimard a sorti, il y a quelques jours, un ouvrage intitulé Le Chat noir et autres contes de terreur, d'Edgar Poe bien sûr (les autres contes étant "Le Système du docteur Goudron et du professeur Plume", "Morella" et "Le Masque de la Mort Rouge"), et illustré par des peintures de Ricardo Mosner.
L'exposition reprend donc ces peintures, des sculptures, et propose aussi quelques évènements comme des lectures et une séance de dédicaces.


"L’univers exacerbé d’ Edgar A. Poe, considéré comme l’inventeur du roman policier, est présent dans les peintures, dessins, sculptures, livres-objets, cahiers d’artiste, scènes, installations et vitrines de Mosner.
Seront présentées des sculptures faites de matières diverses : bois, pâte à pierre, étain, papier, laiton, étuis à cigares, chiffons, souvent recouvertes de peinture, parfois intentionnellement inachevées.
Également des livres d’artiste et des livres-objets, en exemplaire unique. Les premiers sont manuscrits et dessinés, les seconds creusés dans leurs pages, soit servant de socle ou de support, soit faisant l’objet d’une sculpture à part entière. La spécificité de l’objet-livre et son titre donnent un sens littéraire et plastique à ces œuvres.
D’autres volumes côtoieront les cahiers dans les vitrines ; des reliefs mis en scénettes s’intercaleront entre les tableaux et les sculptures. Sans oublier des boîtes renfermant des polaroids décalés et des sachets de thé séchés et peints, ornés pour l’occasion d’effigies Heavy Metal (chat noir, masque de la mort, fou, revenant...).
On pourra également voir des sculptures en tôle d’acier peinte réalisées d’après des maquettes en carton.
Le travail de Mosner doit être envisagé comme un tout. Un parcours plutôt qu’une « carrière », où il est nécessaire de se référer à ses œuvres antérieures, diverses et variées. Quelques unes, dont certaines ont été remaniées, seront exposées dans cette intention.
Cette exposition tourne autour du thème de la littérature fantastique argentine (Borges, Bioy Casares, Cortázar...), de la métaphysique de Macedonio Fernández et de la ‘Pataphysique‘.
"


Le vernissage aura lieu le 7 novembre à partir de 18h.


Extrait de la préface :
"Poe, je l'ai rencontré très tôt, pendant mon enfance à Buenos Aires, grâce à la série télé “Obras maestras del terror” de Narciso Ibanez Menta, qu'on regardait en cachette, mon frère et moi.(…)
Suivirent les films avec Vincent Price (…) Puis ma peinture a toujours été intimement liée à la littérature, et mon intérêt pour le conte fantastique, genre particulièrement affectionné par les écrivains argentins m'a naturellement conduit à illustrer Poe.(…)
Plongé dans le macabre, dessinant souvent tard dans la nuit, un pinceau dans une main, un crayon dans l'autre, je me suis promenée à l'orée de la démence.
Sinon, j'ai toujours vu Poe comme le promoteur de l'humour noir.
" Ricardo Mosner

Adresse :
Galerie LARA VINCY
47 rue de Seine
75006 Paris
Tél. : 01 43 26 72 51
e-mail : contact@lara-vincy.com

Site : www.lara-vincy.com

Sources : France culture et là aussi, Galerie Lara Vincy.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire