mardi 3 mai 2011

Le rêve américain

Il y a presque 2 ans, j'ai acheté un livre où il était question de Poe, une sorte de recueil de BD, avec 4 histoires qui se suivent... La Petite Annie (volume 2 (oui parce que c'est dans celui-là qu'il est question de Poe), 1939-1940), par Brandon Walsh et Darrell McClure, aux éditions Futuropolis. Je l'ai enfin lu.
D'après ce que j'ai vu, ce fut d'abord un film. Cette BD, on pouvait la trouver dans "Lisette" et même apparemment dans "Le Journal de Mickey".
Ça raconte les aventures d'Annie Rooney, orpheline d'une dizaine d'années, très gentille et serviable.
Dans ce volume, elle aide une vieille dame malade à gagner de l'argent (grâce à une édition originale de Poe ;)), elle sauve des diamants, elle rencontre 2 vieux millionnaires très gentils et généreux (Papa Bonsoir et Papa Bonheur), qui la font Présidente d'une entreprise de puits artésiens qui ont pour but d'aider les pauvres fermiers à monter des fermes dans le désert.
Bref, cette gamine est un ange, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil... Non, pas tout à fait car elle rencontre aussi des bandits et un méchant prêteur sur gage. Le recueil s'arrête d'ailleurs au moment le plus intéressant, à savoir, quand le prêteur sur gage, Mr Kluggs, magouille quelque chose pour escroquer les fermiers (mais bon, 'fallait s'y attendre, vu que le livre commence déjà par "Pendant ce temps...", normal, c'est le volume 2 :p)


Son chien Zéro ressemble à Milou. D'ailleurs, l'ensemble fait un peu penser au célèbre reporter.
Un gros problème cependant, à la traduction, certaines choses ont été trop francisées : on sait bel et bien qu'on est en Amérique, on y parle de villes comme Boston ou d'états comme l'Arizona, mais hop, la monnaie est en franc et la fête nationale le 14 juillet. C'est un peu dommage.

Une petite BD à lire pour se replonger dans les années 30'-40', années de crise, mais surtout la morale y est jolie, car à travers, on voit qu'à force de volonté, d'écoute et de bon cœur, on peut y arriver...




6 commentaires:

  1. mais les américains ne savent pas encore qu'on a l'euro!!^^

    RépondreSupprimer
  2. :p /D
    A l'époque de toute façon, l'euro ils n'y pensaient pas :D

    RépondreSupprimer
  3. Elle a eu du Poe Annie ! :) Mon com d'hier (qui était aussi important que celui-ci, c'est écrire) est tombé dans le vide, j'y retourne et te souhaite une bonne nuit !

    RépondreSupprimer
  4. :)
    Ah c'est bizarre. Il disait quoi le comm' ?
    Bonne nuit ;) :) !

    RépondreSupprimer
  5. une bêtise dans le même genre sur la plastique des acteurs par rapport à celle de pierre de la maison Usher :)

    RépondreSupprimer
  6. Ah oui ;) Le merchandising, que veux-tu...

    RépondreSupprimer