dimanche 8 mai 2011

Mon 1er Sir Arthur Conan Doyle

Eh oui, par peur de la comparaison avec le Dupin de Poe, je n'avais encore jamais lu de Sherlock Holmes made by Conan Doyle ; c'est chose faite à présent.
J'avais en effet déjà lu Le Détective volé, de René Reouven et les deux 1ers livres sherlockholmesien de Bob Garcia, Le Testament de Sherlock Holmes et Duel en Enfer : Sherlock Holmes contre Jack l’Eventreur, mais de Conan Doyle, point...


Ce livre, Le Chien des Baskerville, aux éditions Gallimard, collection 1000 soleils, policier, je l'avais depuis que j'étais enfant, jeune ado, il date d'ailleurs de 1988 et a été traduit par Bernard Tourville.

Une atmosphère qui rappelle un peu Les Hauts de Hurlevent, avec la lande lugubre et mystérieuse qui entoure Baskerville Hall, le manoir d'une riche famille, les Baskerville.
Une légende accompagne ce lieu et cette dynastie, celle du chien des Baskerville, depuis que Hugo, du même nom a été retrouvé, une nuit, en train d'être dévoré par un chien énorme alors qu'il était à la poursuite d'une jeune femme qu'il avait enlevée et qui s'était échappée.

Sir Charles Baskerville, son descendant était un homme bon et généreux au cœur fragile, et superstitieux. Il croyait dur comme fer en cette légende.
On le retrouva une nuit, mort de peur au milieu son allée d'ifs... Les circonstances de sa mort restaient inconnues et mystérieuses.
Son docteur et ami, M. Mortimer, est venu chez Holmes lui demander son aide pour résoudre cette affaire, car le descendant Baskerville devait arriver sous peu ; allait-il avoir le courage de rester si on lui dévoilait tout ?

Sherlock Holmes envoie alors son ami Watson sur les lieux pour enquêter.

En effet, une bonne partie du roman se déroule sans la présence de Sherlock Holmes, mais il n'en est pas exclu pour autant ;)

Rien à redire, c'est agréable, c'est bon. Bref, je vais en lire d'autres :D


8 commentaires:

  1. Oh oui, tu peux les lire, je les ai adoré ! Bonne nuit MAD !

    RépondreSupprimer
  2. Je n'y manquerai pas :) Bonne nuit Le Chant :)

    RépondreSupprimer
  3. Avec Sherlock tu entres dans un autre registre !
    Tu sais, autant ne pas comparer les génies, car face aux grands, notre subjectivité nous en fait préférer un ou plusieurs quoi qu'il arrive. Il y a des bagarres "intellectuelles" qui touche l'abscons.
    C'est rigolo que tu commences par le plus "fantastique" des Holmes. J'aime bien "Le Chien des Baskerville" à cause de son athmosphère irréele, un tantinet angoissante, mystérieuse. Et surtout parce que c'est THE aventure de Watson.
    Même si Holmes débarque pour démolir toutes nos suppositions fantaisistes, et par là même son dévoué biographe. Quel pénible !

    Il y a une adaptation ciné de 1959, signé par l'excellent Terence Fisher, auteurs de films fantastiques, justement, avec Peter Cushing et Christopher Lee, que du beau monde. Je te la conseille.

    RépondreSupprimer
  4. oui, un grand classique très agréable a lire pour faire travailler l'imagination

    RépondreSupprimer
  5. Oui ça rappelle l'enfance mais à mon avis rien à voir avec Edgar

    RépondreSupprimer
  6. Erick : Oui je ne les compare pas finalement, mais j'en avais un peu peur.
    Je n'ai pas trop choisi celui là, c'est celui que j'avais depuis gamine. Je n'ai su qu'après qu'il était la transitions entre la "mort" et la résurrection de Sherlock par exemple ;)

    Maé : Et se recréer une lande mystérieuse :)

    Mab : Hmmm Sherlock est tout de même très proche de Dupin...

    RépondreSupprimer
  7. J'ai un peu plus de mal avec les nouvelles, mais le premier roman que j'ai lu de Conan Doyle c'est "la vallée de la peur" J'en ai un très bon souvenir ! Après j'ai lu "le chien des baskervilles" que j'avais tout autant aimé ! :)

    (haha code de sécurité : "readd" c'est dans le thème...)

    RépondreSupprimer
  8. Je n'ai pas essayé les nouvelles, mais je viens de m'en acheter quelques unes ("La Bande mouchetée",...) on verra bien ;)

    RépondreSupprimer