dimanche 8 juillet 2012

L'éboueur

On a connu Jason Statham en transporteur, le voici éboueur dans le film "Safe", de Boaz Yakin, avec bien sûr Jason Statham, Catherine Chan, James Hong, Reggie Lee, Robert John Burke, Sandor Tecsy, Joseph Sikora, etc. Mais en fait on ne le voit pas exercer ce métier, ou plutôt pas avec des ordures ménagères... un autre genre d'ordures.
Luke Wright est un ancien "flic" qui a dénoncé une bande de collègues véreux. Il s'est fait jeter et depuis il est éboueur et fait des combats pour gagner sa vie. Mais voilà, alors qu'il ne doit pas gagner il étale un petit jeune sue le ring du 1er coup... Du coup il a un bookmaker russe sur le dos. Sa femme est assassiné et lui est menacé : s'il reste dans son appart', sa proprio se fera tuer, s'il parle à quelqu'un, ce quelqu'un se fera tuer, bref, il ne lui reste plus que le suicide.
Parallèlement, une enfant chinoise, Mei, à l'intelligence mathématique hors du commun se fait enlever et est amenée au USA ; elle sert d'"ordinateur" à la mafia chinoise : un cerveau laisse moins de traces qu'une disque dur.
Mais il y a une sorte de guerre entre la mafia russe et la mafia chinois. Lors d'une attaque russe sur une escorte chinoise, où se trouvait Mei, celle-ci parvient à s'enfuir.
Luke Wright, dans le métro est prêt à se jeter sous un train, quand il croise le regard affolé de Mey. Il renonce alors au suicide ; et soudain il s'aperçoit que ceux qui ont tué sa femme sont à la poursuite de l'enfant. Il la sauve puis tente de savoir pourquoi ils la recherchent.
Un gros coup est en préparation, et c'est là une belle occasion de reprendre le dessus pour Luke.


J'aime beaucoup Jason Statham, toujours cet air triste, cette maîtrise du combat. Les scènes de combat justement, ne sont pas trop longues (ce qui m'endort en général dans les films), c'est juste ce qu'il faut. C'est mené avec entrain, certaines prises de vues sont assez originales, notamment lorsque Luke vole la voiture des flics et est poursuivi par les Russes (caméra pointant vers le rétro).
Mon homme m'a dit que le pitch ressemblait à celui de "Code Mercury", mais comme je ne l'ai pas vu, je ne peux pas comparer les 2 films.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire