vendredi 14 février 2014

Le livre de la vie


Nous sommes allés voir "I, Frankenstein", de Stuart Beattie, avec Aaron Eckhart, Bill Nighy, Yvonne Strahovski, Miranda Otto, Jai Courtney, etc.
Tiré d'un roman graphique de Kevin Grevioux, que je ne connaissais pas je ne pourrai donc pas comparer ou en dire quoi que ce soit, même si on sens bien un côté "Buffy like" (l'humour en moins) qui rappelle les comics et autres romans graphiques.
L'histoire commence donc à peu près où finit le roman de Mary Shelley (le roman non graphique, l'original, quoi). Victor Frankenstein poursuit sa créature dans le Grand Nord.
La créature ne craint pas le froid mais Frankenstein si, et il en meurt. Elle le ramène donc chez lui, malgré son amertume, et l'enterre dans le cimetière de la famille. Là des démons l'attaquent et veulent la ramener (la créature) auprès d'un certain Naberius, mais elle se défend bien. Et heureusement, 2 gargouillent arrivent pour l'aider,... et la capture.
Cette créature, comme il est plus facile de lui donner un prénom, prenons celui que justement lui donne Leonore, la reine des gargouilles : Adam. Elle lui explique qu'il est tombé au milieu d'une guerre millénaire inconnue des humains, entre les forces du bien (les Gargouilles) et les forces du mal (les démons). Mais Adam n'en a rien à cirer et s'en va pendant plus de 200 ans, isolés de tous, humains, gargouilles et démons.
Au bout d'un moment, il revient tout de même, car il s'aperçoit qu'il est toujours traqué par les démons et il tient à s'en débarrasser.
Les gargouilles lui font comprendre qu'il ne doit pas agir seul (car il fait des dégâts chez les humains), mais comme les démons en ont après lui elles le défendent.
Que veulent donc ces démons si ardemment ???
Vous le saurez si vous voyez le film ou lisez la BD (je suppose).

La B.A. ne m'avait pas attirée, mais le film est tout de même mieux. Les effets spéciaux sont plutôt bien réussis, même si les têtes de démons rappellent ceux qu'on voyait dans la série "Buffy contre les vampires" :p
La créature de Frankenstein n'est pas si laide que ce que toute la tradition de cette histoire nous a laissé penser jusque là. Je pense que les 7 bouts d'autres cadavres sont à l'intérieur :p
Le film est un peu dans la même veine que les "Underworld", pour vous donner une idée (ah bin normal ça a été écrit par la même personne... Kevin Grevioux).


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire