lundi 6 mai 2013

Fire Men, super soldats


Je n'étais pas super impatiente de voir "Ironman 3", de Shane Black, avec Robert Downey Jr, Gwyneth Paltrow, Guy Pearce, Don Cheadle, Ben Kingsley, James Badge Dale, Rebecca Hall, etc. à cause de la bande-annonce, que je trouvais pessimiste, et de l'affiche que je trouve très laide.
À ma grande surprise donc, j'ai apprécié ce 3ème opus de la saga, et peut-être même plus que les 2 autres...

Alors qu'il est pétri d'angoisse (de crises d'angoisse) depuis les évènements à New York avec les autres Avengers, Tony Stark prend à cœur un danger qui pèse sur son pays : un homme qui se fait appeler le Mandarin fait exploser des bombes aux 4 coins des USA. Quand son ex garde du corps (et actuel garde du corps de Pepper Potts) est victime d'un de ces attentats, Stark en fait une affaire personnelle.
Affaire personnelle aussi quand il apprend qu'une ancienne connaissance de Potts (qu'il avait lui-même humilié 13 ans plus tôt) refait surface, version beau gosse.

L'histoire en elle-même, vous le verrez si vous le voyez, n'est pas compliquée, mais je l'ai trouvée plus attrayante que celles des 2 premiers films. Tony Stark est certes moins enjoué, il est affecté par ce qui lui est arrivé aux portes intersidérales, mais le film ne manque tout de même pas d'humour. Et même le méchant de l'histoire reste plus dans la mémoire que les 2 précédents (j'avoue, j'ai oublié ce côté là de l'intrigue des 2 autres films).
Par moment, on aurait pu se croire dans un épisode d'X-Files, ou dans un "Terminator", et ça m'a bien plu.

PS : Comme d'hab', n'oubliez pas le post-générique ;)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire