lundi 21 novembre 2011

Kung Fu Kid



"Le Royaume interdit" de Rob Minkoff, avec Jet Li, Jackie Chan, Michael Angarano, Yifei Liu, Sing Ngai, etc. est un film assez drôle sur le Kung Fu où un jeune homme, Jason Tripitika, fan de cet art martial, se retrouve dans un passé chinois où il est investi d'une mission.

Tout commence ainsi : Jason cherche des vidéo de Kung Fu chez un vieux prêteur sur gage chinois. En sortant, une bande de racaille s'en prend à lui et le force à retourner chez le vieil homme pour braquer sa boutique plus facilement. Le vieil homme, blessé par balle, confie à Jason un bâton très ancien et lui demande de le rendre à son propriétaire.
Jason s'enfuit, poursuivi par les loubards, et tombe du toit.
C'est là qu'il se retrouve en Chine, bien des siècles auparavant ; il assiste à la mise à sac d'un village par des militaires. Un homme apparemment soûl le sauve de justesse de ces hommes. Plus tard il lui raconte l'histoire du bâton... Une légende dit qu'un étranger viendrait la ramener au Roi-singe, transformé en statue par l'Empereur de la guerre, et qu'ainsi, il le délivrerait.
Tout deux, accompagnés par une jeune fille pleine de vengeance, puis un moine maître de King Fu se dirigent vers la montagne des 4 éléments où se trouve la statue du roi-singe. Mais cette  aventure n'est pas sans ennemis ni sans embuches...

C'est drôle, les décors sont assez beau, mais il y a un peu trop de combats pour moi (je ne suis pas fan de tout ce qui est combat, que ce soit kung fu, boxe, catch, street fight, combat aérien ou autre...)

C'est une sorte d'Alice au Pays des Merveilles ou d'Histoire sans fin, mais en Chine.
Jet Li et Jacky Chan sont excellents dans leurs rôles respectifs (Roi-singe, moine silencieux/vieil homme, moine soûl).



11 commentaires:

  1. pour le moment je regarde la serie medium ... sont a la saison 7 j'ai juste commencé la 1 .... je trouve parfois ces films trop moraliste .... le bien, le mal ...

    RépondreSupprimer
  2. Dans ce film, les maîtres ne sont pas les sages qu'on rencontre d'habitude (surtout Chan, tout le temps bourré :p)

    RépondreSupprimer
  3. ha! alors je le met sur ma liste str**** a regarder .... :))
    bisous et belle journée ....

    RépondreSupprimer
  4. "- Mais pourquoi il y a toujours des vieux dans vos histoires Perceval ?
    - Ben c'est vachement mystérieux les vieux ! Non ?"

    C'est un peu pareil dans les histoires chinoises :p

    RépondreSupprimer
  5. Linda : ;) A toi aussi :)

    Armo : Oui, et puis les vieux dans les histoires chinoises sont vraiment très très très très vieux :p (donc sûrement très très très très mystérieux :D)

    RépondreSupprimer
  6. tu sais on parle de la qualité de vie et des centenaires ... deja ceux actuels n'ont connus les pollutions, les produits chimiques et tout ce qui va pas ,très tard ...années 60 pour les engrais hors ils sont nés avant 2 guerres ... et en Chine il y a des centenaires depuis l'antiquité ... là-bas un sage c'est d'office un vieux ... ici moi j'en connais pleins de vieux qui sont pas sages :))))
    a demain bisous

    RépondreSupprimer
  7. Ah ça, des vieux pas sages, ça existe aussi, c'est sûr :D

    RépondreSupprimer
  8. bin voila, pour rembourser notre dette, on va voir les "vieux prêteurs sur gages chinois", on leur laissera sarko!!^^

    RépondreSupprimer
  9. Ça doit pas valoir bien cher :D XD

    RépondreSupprimer