mardi 13 décembre 2011

Faim !

"Affamés" ("Hunger" en VO), de Steven Hentges, avec Lori Heuring, Linden Ashby, Joe Egender, Lea Kohl, Julian Rojas, Bjorn Johnson, etc., est un film en huis-clos où 5 personnes sont enfermées dans un edroit, sûrement au fond d'un puits, un sorte d'horloge qui n'en est pas une décomptant les jours : un être humain peut rester 30 jours sans manger...
Une espèce de psychopathe, ou sociopathe, ou anthropophage aussi, les a placés là tous les 5, avec de l'eau, , des gobelets, de la lumière, etc. et, plus tard, un scalpel qui leur fait comprendre le but du "jeu" : qui mangera qui pour survivre ?
Deux femmes (un médecin et une jeune un peu paumée), 3 hommes (un braqueur, un divorcé et un timide), sous les caméras d'un pseudo scientifique qui se remémore de temps en temps la tragédie qui a tué sa mère quand il était enfant et qui l'a forcé à lui manger le bras...


Si vous avez vu "Cube" et "Saw", vous n'allez pas être dépaysés, surtout si en plus vous avez lu "Le Puits et le pendule" et "La Barrique d'Amontillado", d'Edgar Poe, pour les décors.
Les décors d'ailleurs, sont beaucoup mieux (bien que seulement décrits) dans les contes de Poe que dans le film...
Ce n'est pas un chef œuvre cinématographique, c'est un peu prévisible et la faim euh, la fin peu probable et inaboutie. Mais ça se laisse regarder si on n'a rien contre le gore de certains films de zombies (je veux parler des mâchoires sanglantes, pas des zombies).

Si on voulait en faire une analyse on pourrait y voir le "Huis clos" de Sartre (désolée Jean-Paul) ou notre condition humaine face à un dieu probable et observateur... Mais je n'irais pas jusque là... :D
Bon, le film n'est même pas sorti en salle... et effectivement, je crois qu'il est, sans être mauvais pour autant, mieux à la location (ou autre ;)).

4 commentaires:

  1. oui je l'ai vu! et je me suis demandé et si moi je devais manger de l'humain pour survivre ... je pense que je mangerais en premier un mort car tué pour après le manger c'est encore autre chose ...mais manger de la chair humaine si il n'y a rien d'autre je pense pourvoir le faire méme assez vite au risque de choquer en disant ça ... mais je sais que mon instinct de survie est grand ... c'est dernier tzmps moi j'ai vu pas mal de film qui traite de ...on mange ou on mange pas de l'humain ...

    RépondreSupprimer
  2. D'un côté c'est de la viande... Mais c'est justement une certaine moralité qui se bat contre l'instinct de survie. Dans cette situation là, c'est différent d'une situation d'accident par exemple (crash d'avion avec des rescapés, etc.) car il y a un observateur, quelqu'un qui mate, qui teste.
    Certains ont pris le parti de se dire : je veux survivre à tout prix, d'autre celui de se dire : ce psychopathe qui nous observe, il ne gagnera pas.

    RépondreSupprimer
  3. franchement je mange l'humain et quand je sors je tue le mec qui m'a foutu là!

    RépondreSupprimer
  4. C'est pas mal comme solution :p :D

    RépondreSupprimer