dimanche 27 février 2011

Ah ! De l'eau !


C'est bien comme cela que commence le film de Clint Eastwood "Au-delà", avec Matt Damon, cécile de France, George & Frankie McLaren, Thierry Neuvic, Lyndsey Marshal , Bryce Dallas Howard, etc. : de l'eau ! Ou plutôt un tsunami §
Marie Lelay, présentatrice télé française et son petit ami (qui travaille avec elle à France Télévisi*n) sont en vacances ; elle fait quelques achats de souvenirs avant de repartir, mais un tsunami dévaste tout et l'emporte ainsi que tant d'autres dans ses eaux colossales. Elle se noie et perçoit des silhouettes dans le noir. Soudain, elle est ramenée à la vie. Depuis, elle n'est plus vraiment la même.
A San Francisco, le frère de George lui amène un de ses clients pour une séance. On découvre que c'est une séance particulière où il entre en contact avec un proche défunt. George ne veut plus faire ce genre de chose car cela l'empêche de vivre normalement. Il a d'ailleurs arrêté cette fructueuse activité pour travailler dans un entrepôt. Aussi, il prend des cours de cuisine, en parallèle, et rencontre une jolie jeune femme très curieuse.
Jason et Marcus sont des jumeaux ; l'un est débrouillé et bavard, l'autre un peu gauche et timide. Leur mère est une alcoolique toxico et les services sociaux surveillent cette famille de près. Un matin, leur mère décide de décrocher de l'héroïne et demande à un de ses fils d'aller chercher un médicament. Jason y va, mais au retour, il se fait poursuivre par une bande de voyous et se fait renverser par une camionnette. Marcus est anéanti.
Ainsi commence le film, le destin de ces 3 personnages change et leur point commun, la communication avec l'au-delà, sera ce qui les fait avancer. Marie veut en savoir plus et déclarer au monde ce qu'il y a après. George voudrait ne plus avoir ce don/malédiction pour avoir une vie normale. Marcus voudrait retrouver son frère.
Mais seuls, ils n'arriveront pas à atteindre leur but...

Des scènes dramatiques très bien tournées, un doublage VF parfois un peu limite... le film paraît long a démarrer, mais en fait, ça décolle vraiment dès le tsunami, c'est à dire à peine quelques minutes après le début. Tout le film, c'est le déroulement du destin de ces 3 personnages jusqu'à leur "guérison", jusqu'à ce qu'ils atteignent leur but : Marie : trouver quelqu'un qui la comprenne, George, trouver l'amour, Marcus, être en contact avec son frère pour pouvoir continuer à vivre sans lui.


6 commentaires:

  1. heu oui j'ai juste vu la bande annonce ... en fait mes amis Carlos et Giséla veulent aller le voir au Venezuela je vais donc surement le voir .... en espagnol ....
    je le regarderais en français ou anglais quand je reviens car a mon avis je vais pas suivre les nuances en espagnol , je le parle pas assez bien ...
    gros bisous !

    RépondreSupprimer
  2. Les nuances, oh bah y'en n'a pas trop des nuances ;)
    Mais bon c'est sûr que c'est plus compréhensible dans une langue qu'on maîtrise mieux ;)

    RépondreSupprimer
  3. Hahaha "Ah! De l'eau!" Excellent ! xD

    RépondreSupprimer
  4. Merci, merci, j'en étais fière de celui-là :D ;)

    RépondreSupprimer
  5. Oui mais certaines scènes seront moins impressionnantes que sur grand écran.

    RépondreSupprimer