dimanche 6 février 2011

Je dénonce !

(Oui, "J'accuse" c'était déjà pris...)
Suite à l'incident de l'autre soir, nous avons décidé de porter plainte. Oui, y'en aura tout de même pour minimum 450€ de réparation et l'assurance n'est pas sûre de rembourser...
Et puis bon, ça peut très bien recommencer et que quelqu'un se retrouve mort dans le fossé à cause d'un glandu qui n'aura pas attaché ses rondins correctement.

Alors hier après-midi, on retourne à Montargis (heureusement qu'on a chacun une voiture) pour porter plainte au commissariat de police concerné (c'est la police de Montargis qui est venue sur les lieux le soir même).
Là, on nous apprend qu'on ne peut pas porter plainte pour ça... Ah... et qu'en fait ça dépend des commissariats, certains patrons accepteront, pas d'autres... Super la justice.
Alors voilà, tout ça c'est une histoire de chiffres ! Pour faire bien et que Sark*zy et sa troupe présentent des chiffres à la baisse, eh bah on n'a qu'à pas accepter les plaintes ! CQFD ! Bah oui, moins de plaintes ça veut dire que la délinquance et autres sont en baisse et ça veut dire que le peuple est content !
Bah non, le peuple il n'est pas content.
Le peuple, s'il ralentit au stop où y'a de la visibilité et qu'il n'y a personne qui arrive, eh bah il se prendra une prune parce qu'il ne s'est pas mis au point mort.
Le peuple, il se prendra une contravention parce qu'il a dépassé de quelques minutes son temps de stationnement et qu'il n'a pas pu mettre de pièces dans le parcmètre à temps.
Alors non, il n'est pas content le peuple et donc nous non plus, surtout quand on nous dit qu'on a le droit de mettre des objets même gros et coupants sur la route et que si ça nous pète la bagnole, bah c'est pas grave.
Alors bon, on a bien pensé à aller jeter des clous, verre brisé, caillasse ou autre herse au milieu de la route, comme ça, juste pour rigoler... mais bon... ça serait même pas drôle.

(photo du Net.)

Dans la foulée on va donc à la gendarmerie ; et là on est reçu par un interphone où quelqu'un nous dit qu'il faut s'adresser au commissariat... qu'il n'y a plus de gendarmerie sur Montargis--effectivement, tout était fermé--et il raccroche. Bahm, ça c'est fait.

C'est pas après la police que j'en ai (la gendarmerie, je sais pas, je les ai même pas vus), c'est après ceux qui demandent à ce que les chiffres baissent par tous les moyens. Qu'ils baissent oui, mais pas en les effaçant ou en changeant la façon de compter, pas en refusant des plaintes ou en décourageant les victimes qui veulent porter plainte.

Bon, vous saurez, la prochaine fois que vous entendrez dire que sous tel gouvernement, la délinquance a baissé, le nombre de plaintes a baissé, le nombre de vol à main armée a baissé (si, si, ils ont magouillé ça aussi), eh bien en réalité, ça n'a pas baissé du tout, c'est simplement la définition de délinquance ou de vol à main armée qui a changé, ou bien c'est que les plaintes n'ont pas été enregistrées.

15 commentaires:

  1. oupsss en mode révolte ici ... bin moi j'ai eu un pavé dans la fenètre et aussi des dégats et pas de suite chez les flics car y'a pas eu de blesser ...faut qu'on soit morts pour qu'ils bougent ...
    je vois que tes flics bossent pas + que ceux d'ici ... si tu étais morte alors ils aurait bouger ++ ... moi ils ont pas pris ma plainte pour le pavé et ce vendredi ils ont jeter du poison pour Picasso oupss a 22h véto d'urgence 85 euro mais mon chat vit ... le proprio ne sait pas les fiche dehors car ils payent le loyer et moi je suis là comme une conne a me demander c'est quoi le stade suivant? d'autres voisins ont peur ... vive le système, la justice déconne partout en Europe ...
    en + si je rale trop dans mon cas je deviens raciste !
    tu veux je vais porte plainte pour mon soucis a Montargis et toi tu portes plainte pour le tien ici ... après tout c'est la grande Europe non?!

    RépondreSupprimer
  2. Ouais, peut-être que ça marcherait :D
    Oui, je pense qu'il faut être mort maintenant pour pouvoir porter plainte...
    Mais c'est pas la police qui est en cause, ça vient de plus haut...

    RépondreSupprimer
  3. C'est pas la première fois que j'entends ça, tu sais sans doute, que l'ancienne femme du Chef a essayé de porter plainte en vain...

    RépondreSupprimer
  4. Je vois que ce dimanche je ne suis pas le seul à râler ! :) Et oui, tu signales un état courant, sans main courante, où les plaintes ne sont pas enregistrées pour ne pas augmenter les statistiques... Bonne nuit MAD !

    RépondreSupprimer
  5. Heure bleue : la justice est manipulée... la balance penche d'un certain côté... >(

    Le Chant : eh oui, les fameuses statistiques qu'ils sont tout fiers de présenter au JT... du vent oui !
    Bonne nuit :)

    RépondreSupprimer
  6. Comment, tu ne savais pas tout ça???? Bon, j'espère que tu as réussi à porter plainte quand même,directement au procureur de la république!!C'est vrai que souvent pour que l'assurance rembourse, il faut déposer plainte!!

    RépondreSupprimer
  7. Si je savais déjà, mon frère m'en raconte de "bonnes" là-dessus... Mais là j'suis énervée, 'faut que ça sorte.
    Mon homme va écrire au Procureur de la République effectivement, pour l'entretenir de tout ça ;)

    RépondreSupprimer
  8. Mais oui on le savait mais je comprends que ça te fasse du bien de l'écrire.

    RépondreSupprimer
  9. ;)
    Oui et puis y'a peut-être des gens qui passent par ici et qui croient encore en la justice... alors autant les prévenir ;)

    RépondreSupprimer
  10. Eh ben... mais qu'est ce que je fous encore dans ce pays moi...? =_= Des situations comme ça : grrr ! Et donc niveau assurance et réparations : vous allez tout casquer de votre poche ?

    RépondreSupprimer
  11. On ne sait pas encore, l'expert passe aujourd'hui au garage...

    Courage, fuyons !

    RépondreSupprimer
  12. hé oui! on est bien en marche vers un absolutisme sournois pervers et manipulateur et lorsqu'on ose le dire on se fait gazer.... pas ngrave la France a toujours son étiquette de terre de liberté

    RépondreSupprimer
  13. L'étiquette, elle va pas tarder à partir au lavage... :p

    RépondreSupprimer
  14. En revanche, pour les quotas d'expulsions de sans-papiers, les objectifs sont remplis.
    Racisme d'état, centre de rétention, démembrement des familles, et renvoi dans des pays où les gens sont réellement en danger.
    Et parfois hélas maltraitance policière par des trop zélés.
    Je défends les sans-papiers, dont certains ont vécu des drames terribles, et qui, de façon majoritaire, n'ont pas quitté leur pays de gaité de coeur.
    Et on en renvoit là où ils risquent leur peau.
    La justice serait de juger certains préfets, deux ministres en particulier, le gouvernement en général, et le Président.

    Ce pays marche sur la tête.

    RépondreSupprimer
  15. Un jour ça va finir par péter comme en Tunisie ou en Égypte... et je crois que là-haut ils sentent bien qu'ils ont chaud aux fesses !

    RépondreSupprimer